Cher Boniface in Plume au Vent, mai 2009

Boniface est un jeune homme sans illusions sur le monde qui aime croquer des gousses d’ail et préfère la contemplation à l’action. Marie-Rose, son amoureuse, est une journaliste combative qui exige de son amant qu’il travaille et…écrive. Conciliant, Boniface prend un emploi de couchettiste dans une compagnie de chemins de fer – ce qui lui permet de découvrir les église et les cafés italiens – mais rechigne à prendre le stylo. Dans ce texte inattendu, Michel Layaz, grand jongleur de mots, égratigne sans vergogne ceux qui prétendent gouverner le monde ou représenter la culture. Ce livre ressemble parfois à un exercice de style – qui en tant que tel finit par lasser – mais reconnaissons qu’il est brillant et par moments désopilant.

Plume au Vent