Plume au Vent (juin 2004)

Quoique très différentes, les trois nouvelles de Michel Layaz qui composent le numéro 63 de la collection Minizoé dépeignent toutes un monde inquiétant, entre rêve et réalité, où la violence des hommes semble prête à faire irruption à tout instant.

Le Nom des pères ne saurait être appréhendé comme une introduction aux livres de l’écrivain romand montant, mais constitue un autre pan d’une oeuvre forte.